Accueil

Galeries

P a t r i c k         P E R R I E R
Photographies

Liens

Matériel


Le matériel

 

Les débuts :

La photo a commencé pour moi en 1963, j'avais alors 11 ans.
Mon premier boîtier fut un 6x6 bi objectif qui exposait les films 120 "grand trou", les plus anciens se souviendrons :-)
Une initiation au labo photo du foyer des jeunes de Brive la Gaillarde et mes premiers films sont développés et tirés par mes soins
Puis sont venus, un "folding" appareil 6x9 à soufflet équipé d'un très bon objectif, et enfin lorsque j'ai commencé à gagner ma vie en 1973 un Canon FTb. La période argentique a vu défiler, un autre Canon, le A1, encore un Canon, le F1 et enfin un appareil moyen format le Pentax 6X7.

4 objectifs 24x36, 3 objectifs moyen format, un spotmètre, flash etc... ont fait le bonheur de cambrioleurs en 1989 !

Une dizaine d'années plus tard, doucement, le virus s'est réveillé et un compact argentique a accompagné mes balades en VFR.

 
 

Le passage au numérique :

Les appareils numériques deviennent de plus en plus performants.
Une visite à la FNAC en 2000 et je craque ! C'est un Canon S10.
Un beau boîtier métallique, le capteur est un 2,1 Mpixels. Ce boîtier loge dans la poche du blouson ce qui me permet de l'emporter lors des balades, il me rapportera de beaux souvenirs de l'époque où j'étais motard.
Les résultats sont étonnants, on obtient des résultats corrects en A4, enfin pour l'époque !
Un énorme point faible: l'autonomie; Une heure voire moins lorsque l'écran arrière est utilisé !

Canon S10
 
 

En Juillet 2003, les progrès des APN sont de plus en plus sensibles, les reflex pas encore abordables, et je craque à nouveau.
C'est pour le Canon G5: 5 Mpixels, des réglages à foison, un bon objectif qui ouvre à 2. Cette fois l'autonomie est au rendez vous. Plus de 300 photos avec une batterie chargée et sans mégoter sur la visualisation avec l'écran LCD. Un très bon écran orientable qui permet pas mal de possibilités notamment en macro.
Après 4000 photos, des difficultés à déclencher au moment juste, une profondeur de champ toujours très importante, ça n'est pas toujours un avantage, je pense au reflex ...

Canon G5
 
 

Mars 2005, le coût des reflex est à la baisse (heu relative la baisse !), je suis de plus en plus frustré de ne pas pouvoir déclencher au bon moment, de ne pas savoir où est la mise au point pour des sujets pour le moins remuants.
Eh oui, je suis maintenant grand père ! La moto est vendue, plus de problèmes d'encombrement...
Mon choix se porte donc sur le Canon 20D: 8 Mpixels, un capteur assez grand pour retrouver une profondeur de champ réduite, la possibilité d'utiliser les sensibilités de 400, 800 ISO, pas de latence au déclenchement, le bonheur quoi !

Canon 20D
 
 

Nous sommes en 2008, je recherche un nouvel appareil qui gère mieux le bruit en haute sensibilité, avec un AF plus performant.
J'hésite entre un appareil format 24x36 (le 5D) ou bien un appareil plus typé professionel (Protection des trappes et boutons, colorimétrie, nervosité de l'AF ... ).
La lecture de différents tests sur Internet qui comparent entres autres le 5D, le 1D MarkIII le Nikon D3 m'aideront à faire ce choix.
Eh bien le nouveau s'appellera Canon EOS-1D Mark III.

Puis, ayant gouté aux appareils professionnels, ayant également orienté ma pratique de la photo vers l'animalier, je me suis équipé successivement des Canon EOS-1D Mark IV, EOS-1D X, EOS-1D X Mark II et aujourd'hui du EOS-1D X Mark III.

Je doute aujourd'hui changer à nouveau tant ce dernier est performant !

J'ai également complété par un 5DS R pour les paysages en grand format.

Je n'ai plus d'excuse pour les mauvaises photos et pourtant ...

ADX Mark III
 
 

Les objectifs :

    - EF 16 - 35 mm f/4 L IS
    - EF 24 - 70 mm f/2,8 L II
    - EF 70-200 mm f/2,8 L IS II
    - EF 100 mm f/2,8 L Macro IS USM
    - EF 135 mm f/2 L USM
    - EF 400 mm f/2,8 L IS II USM
    - TS-E 17 mm f/4 L à décentrement
    - Extender EF 1.4x III et EF 2x III
    - Jeu de bagues allonge Kenko

400 f2,8
 
 

Les accessoires :

    - Flash 580 EX Canon
    - Trépied Gitzo GT 3541 LS
    - Tête pendulaire Winberley
    - Tête Arca swiss Monoball P1

Les fitres :

    - Jeu de filtres ND Haida de 8x 64x et 1000x en 77 et 82 mm
    - Polarisants en 77 et 82 mm
    - Kit NISI V5 Pro et filtres dégradés en verre

Tête Arca swiss P1
 
 

L'imprimante :

      - EPSON 3880

Epson 3880
 
 

Les logiciels:

    - Adobe Photoshop CC
    - DPP le logiciel fourni avec les appareils Canon

 
"grand trou".